Manque à l'appel

Manque à l'appel

Manque à l’appel nous parle de l’autre quand il est absent, des histoires qu’on lui imagine, des vies qu’on s’invente pour combler le manque.
Quel formidable tremplin pour nos imaginaires quand quelqu’un manque à l’appel !
Tony Melville et Usmar jouent avec les codes du concert de musiques actuelles en développant une dramaturgie ambitieuse, une écriture visuelle poétique qui s’inscrit au cœur des chansons.
Tony Melville a appris le violon au conservatoire, Usmar est passé maître dans l’utilisation des boîtes à rythmes, tablettes tactiles et autres machines électroniques. Le duo déroule Manque à l’appel au cœur d’un décor ludique, modulable, qui invite les spectateur/trice·s à prendre soin de leurs rêves.

Licence n°L1-1058577/L2-1058578/L3-1058579
1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement